Le remboursement d’un bridge dentaire

La prise en charge des prothèses dentaires a longtemps été problématique pour de nombreux Français. En effet, les dépassements d’honoraires étaient fréquents et pouvaient représenter un reste à charge élevé, même après remboursement par l’Assurance Maladie obligatoire et la complémentaire santé. La réforme 100% Santé a offert de meilleures conditions de prise en charge, avec un remboursement intégral pour tous les assurés qui adhèrent à un contrat responsable ou bénéficient de la complémentaire santé solidaire (CSS). AÉSIO Mutuelle fait le point sur vos démarches et vos remboursements.

Qu’est-ce qu’un bridge dentaire ?

Les dentistes sont parfois amenés à proposer des prothèses dentaires à leurs patients, afin de protéger ou remplacer une dent abîmée. La couronne est une coiffe venant recouvrir une dent détériorée. Elle assure un rôle de protection, tout en permettant au patient de recouvrer ses facultés de mastication. Trois modes de fixation des couronnes sont principalement utilisés :

  • L’inlay core est composé d’un tenon ancré dans la racine et d’un faux moignon sur lequel sera scellée la couronne ;
  • L’implant dentaire permet de remplacer une dent manquante par une prothèse directement vissée dans l’os alvéolaire ;
  • Le bridge, enfin, permet de poser une couronne sur une ou plusieurs dents abîmées en se fixant aux dents voisines saines. Les dents saines doivent parfois être dévitalisées et retaillées.

La pose d’un bridge est remboursée par l’Assurance Maladie obligatoire.

Le remboursement intégral du bridge avec le 100% Santé

Le remboursement d’un bridge par l’Assurance Maladie obligatoire, l’une des cinq branches de la Sécurité sociale, a longtemps été insuffisant. Les assurés devaient alors privilégier une couverture complémentaire santé offrant d’excellentes garanties, afin de limiter ou de supprimer le reste à charge. Ces contrats, plus protecteurs, se traduisaient généralement par des cotisations plus élevées. Le déploiement de l’offre 100% Santé en dentaire a changé totalement la prise en charge de vos soins prothétiques dentaires.

Mutuelle ou complémentaire santé ?

Une complémentaire santé est un contrat destiné à couvrir la part de vos dépenses de santé non remboursée par l’Assurance Maladie obligatoire. Plusieurs organismes assureurs peuvent vous proposer cette couverture : les mutuelles, les sociétés d’assurance et les institutions de prévoyance. La complémentaire santé est couramment appelée « mutuelle », en référence aux sociétés mutualistes qui ont largement promu ce type de contrat.

Chaque chirurgien-dentiste doit dorénavant obligatoirement proposer un panier 100% Santé, avec des prothèses dentaires aux prix plafonnés entièrement remboursées par l’Assurance Maladie obligatoire et votre complémentaire santé (contrat responsable). Ce panier comprend des bridges céramo-métalliques pour une incisive, et des bridges métalliques pour toutes les dents.

Votre chirurgien-dentiste peut aussi proposer deux autres paniers de soins prothétiques :

  • un panier aux tarifs maîtrisés, susceptible d’offrir un reste à charge modéré pour l’assuré ;
  • un panier aux tarifs libres, avec un reste à charge potentiellement élevé pour l’assuré.

Lors de l’établissement du devis, le chirurgien-dentiste qui vous propose un soin à un tarif maîtrisé ou libre a l’obligation de proposer dans la partie « information alternative thérapeutique » un soin prothétique du panier 100% Santé, si celui-ci existe.

Être remboursé intégralement dans le cadre du 100% Santé

Vous souhaitez bénéficier du remboursement intégral de votre bridge dans le cadre du 100% Santé ?

Les contrats responsables s’inscrivent dans ce dispositif. Ils sont souvent privilégiés dans le cadre d’une couverture complémentaire santé collective obligatoire, car ils offrent un cadre fiscal avantageux. Ils peuvent aussi être souscrits à titre individuel. Ils respectent un cahier des charges particulièrement strict :

  • Remboursement intégral du ticket modérateur et du forfait hospitalier ;
  • Remboursement intégral de vos prothèses dentaires (dont les bridges), de vos lunettes et de vos appareils auditifs (100% Santé) ;
  • Pratique du tiers payant (répandu en pharmacie, à l’hôpital, dans les centres d’analyses biologiques et d’imagerie médicale, etc.) ;
  • Garanties planchers et plafonds pour de nombreux actes médicaux.

Certains contrats responsables proposent aussi une prise en charge non limitée des dépassements d’honoraires, pour les médecins conventionnés en secteur 2 qui adhèrent à l’Optam (Option pratique tarifaire maîtrisée).

Les contrats non responsables peuvent éventuellement rembourser intégralement un bridge dentaire, si les garanties prévues dans votre contrat sont supérieures aux prix plafonnés des prothèses dentaires du panier 100% Santé.

Les bénéficiaires de la complémentaire santé responsable ont aussi accès au remboursement intégral de leur bridge dentaire dans le cadre du 100% Santé.

Optique, prothèses dentaires et auditives

Vous pouvez aussi bénéficier d’un remboursement intégral dans le cadre du 100% Santé sur une sélection d’équipements en optique et en audiologie : lunettes (montures et verres correcteurs), appareils auditifs.

Être remboursé pour un bridge à un tarif maîtrisé

Vous ne souhaitez ou vous ne pouvez pas vous orienter vers un soin 100 % Santé ? Les prix pratiqués dans le panier à un tarif maîtrisé sont plafonnés, et les prothèses sont remboursées à 70% du tarif conventionnel par l’Assurance Maladie obligatoire. Nous obtenons pour les bridges dentaires les bases de remboursement et les plafonds tarifaires suivants :

Acte prothétique

Base de remboursement
(tarif conventionnel)

Montant maximum

Pose d'une prothèse plurale [bridge] avec 1 pilier d'ancrage métallique, 1 pilier d'ancrage céramométallique,1 élément intermédiaire métallique

279,50 €

1 170 €

Pose d'une prothèse plurale [bridge] avec 1 pilier d'ancrage métallique, 1 pilier d'ancrage céramométallique, 1 élément intermédiaire céramométallique

279,50 €

1 635 €

Pose d'une prothèse plurale [bridge] avec 2 piliers d'ancrage céramométalliques, 1 élément intermédiaire céramométallique (remplacement d'une dent hors incisive)

279,50 €

1 635 €

Tarifs valables en février 2021

La plupart des contrats couvrent généralement  le ticket modérateur, pour un remboursement sans reste à charge à hauteur des tarifs conventionnels. Les garanties de votre complémentaire santé peuvent être supérieures au ticket modérateur. Elles sont exprimées :

  • En base de remboursement de la Sécurité sociale (BR / BRSS): vous devez multiplier la base de remboursement par le pourcentage de votre garantie. Par exemple un contrat 200% BR vous couvre sans reste à charge pour un bridge jusqu’à 559 € (279,50 € x 200%).
  • Au forfait: vous connaissez précisément le montant de votre remboursement maximal pour un acte. La différence entre le prix pratiqué et ce forfait vous donne le reste à charge. Par exemple, la pose d’un bridge est remboursée au forfait à 500 € : pour une facture à 600 €, le reste à charge serait de 100 €.
  • En pourcentage du PMSS : le plafond mensuel de la Sécurité sociale est réévalué tous les ans, et s’élève à 3 428 € en 2021. Une complémentaire santé qui vous couvre à hauteur de 10% PMSS pour un bridge vous propose en réalité un forfait de 342,80 € (3 428 € x 10%).
  • Aux frais réels : le remboursement de votre bridge par votre complémentaire est intégral, quel que soit le prix pratiqué par le chirurgien-dentiste.

Vous devez vous rapprocher de votre organisme assureur (mutuelle, société d’assurance ou institution de prévoyance) pour connaître votre niveau de prise en charge. Vous pourrez alors comparer vos garanties aux tarifs mentionnés dans le devis remis par le chirurgien-dentiste.

Les autres critères pour bien choisir sa complémentaire santé

Le niveau de remboursement de votre bridge par votre mutuelle dentaire n’est pas le seul critère de choix.

Des délais de carence peuvent être mentionnés dans les conditions générales de votre contrat non responsable. Ces délais correspondent à une période, en début de contrat, pendant laquelle l’assuré cotise sans pouvoir prétendre à une garantie. Par exemple, un délai de carence de six mois pour la pose d’un bridge signifie que vous ne pourrez pas être remboursé pour la pose d’un bridge avant juillet 2021 pour un contrat souscrit le 1er janvier 2021. Il n’y a pas de délai de carence pour les contrats responsables, dès lors que les soins concernés sont pris en charge par l’Assurance Maladie obligatoire.

Des plafonds annuels peuvent s’appliquer. Par exemple, une complémentaire santé aux frais réels avec un plafond annuel pour le dentaire à 2500 € couvrira la totalité de vos frais prothétiques dentaires, quel que soit le nombre d’actes ou le prix pratiqué par acte, mais plafonnera ses remboursements cumulés à 2500 € par an.

Soyez mieux remboursé avec AÉSIO Mutuelle

Vous recherchez une couverture complémentaire santé qui vous offre un remboursement intégral sur votre bridge, vos prothèses, vos lunettes ou vos appareils auditifs ? Nous accompagnons et nous protégeons au quotidien des particuliers, des chefs d’entreprise et des travailleurs non-salariés dans la prise en charge de leurs frais de santé. Jeune, senior, étudiant, actif ou inactif, à la recherche d’une couverture pour toute la famille ? Découvrez nos contrats responsables à souscription collective ou individuelle, et l’ensemble de nos solutions. Contactez une conseillère ou un conseiller AÉSIO Mutuelle pour faire le point sur votre situation et vos besoins !

Vous pouvez aussi consulter:

Partager la page

Nos fiches conseils

Voir plus de fiches conseils