Quelle assurance habitation en colocation ?

La colocation est un mode d’hébergement adopté par un nombre croissant de Françaises et de Français. Convivialité et vie en communauté, nouvelles rencontres, partage du loyer permettant d’occuper un logement plus grand, d’un plus haut standing et mieux situé font partie des arguments avancés par les colocataires convaincus. Mais quelle assurance habitation choisir quand on opte pour la colocation, en appartement ou en maison ? Nous répondons à toutes vos questions.

En quoi consiste un contrat de colocation ?

Les logements en colocation font généralement l’objet d’un bail unique, cosigné par les différents locataires. Il reprend les clauses habituelles des contrats de location, en y incluant certaines spécificités.

L’état des lieux d’entrée doit être signé par chaque colocataire, ainsi que par le propriétaire ou son représentant. L’état des lieux à la sortie est réalisé au plus tard quand le dernier colocataire quitte le logement. Le dépôt de garantie est restitué à l’un des colocataires, après que tous les colocataires ont quitté le logement et que les clés ont été remises. Par ailleurs, en cas de clause de solidarité, le congé peut être adressé à la fin du bail par le propriétaire à un seul des colocataires.

Une clause de solidarité est parfois incluse. Elle stipule que chaque colocataire est responsable de la totalité des sommes dues au propriétaire. En cas de défaut de paiement d’un ou plusieurs signataires du contrat de location, le bailleur peut ainsi se retourner vers n’importe quel colocataire (ou sa caution) pour recouvrer la totalité des montants impayés.

Un “pacte de colocation” peut aussi être signé entre les différents colocataires. Facultatif, il permet de formaliser les règles de vie entre les différents occupants du logement (liste des dépenses communes et répartition, conditions de départ d’un colocataire, règlement intérieur…).

L’assurance habitation est-elle obligatoire en colocation ?

Un locataire doit obligatoirement souscrire une assurance habitation couvrant les différents risques locatifs. Elle est activée en cas de dommages subis, et peut par exemple intervenir en cas de dégât des eaux, d’incendie ou d’explosion.

Vous devez justifier de cette assurance par la présentation d’une attestation lors de la remise des clés, à chaque renouvellement du contrat de bail, ou chaque année à la demande du propriétaire ou du gestionnaire du bien.

Une colocation est aussi soumise à l’obligation d’assurance habitation.

Quels risques en l’absence d’une assurance habitation lors d’une colocation ?

En l’absence de justificatif attestant d’une assurance habitation, un bailleur peut résilier le bail de la colocation à tout moment : lors de la signature du contrat, lors de son renouvellement, ou simplement en l’absence d’attestation produite si elle est demandée en cours de bail. Le bailleur peut aussi souscrire une assurance habitation à la place du locataire, et répercuter le montant de la prime annuelle sur le loyer.

Les colocataires inscrits au bail peuvent être tenus d’indemniser les dommages matériels, corporels et immatériels engendrés par un éventuel sinistre. Les dégâts causés peuvent être considérables, et entraîner des dépenses financières très importantes.

Chaque colocataire doit-il souscrire sa propre assurance habitation ?

Dans le cadre d’une colocation avec un bail unique, un seul contrat d’assurance habitation peut couvrir l’ensemble des colocataires figurant sur le bail. Les différents occupants du logement doivent être signalés à l’organisme assureur, ainsi que le départ ou l’arrivée d’un nouveau colocataire.

Ce mode de souscription est possible si la location de votre habitation est réalisée avec un seul bail global. Si les différents colocataires signent chacun un bail individuel, ils devront tous souscrire leur propre assurance habitation. Il est alors conseillé de choisir un même organisme assureur et une formule identique, afin d’éviter tout litige en cas de sinistre.

Pourquoi privilégier une assurance multirisque habitation ?

Une assurance multirisque habitation propose généralement trois grandes familles de garanties : dommages aux biens, responsabilité civile de l’assuré et responsabilité civile “vie privée”.

Les dommages aux biens couvrent les sinistres qui peuvent affecter le logement, le mobilier et les effets personnels de l’assuré. La garantie peut par exemple être activée à la suite d’un dégât des eaux, d’un incendie, d’un vol, d’un acte de vandalisme, d’intempéries…

La responsabilité civile de l’assuré permet d’indemniser les tierces personnes concernées par un sinistre intervenant dans votre logement. Cette garantie peut par exemple couvrir les dégâts subis par votre voisin à la suite d’une rupture de canalisation dans votre appartement.

La responsabilité civile “vie privée” indemnise les préjudices matériels, corporels et immatériels occasionnés involontairement à des tiers dans le cadre des activités de la vie quotidienne. Vous heurtez un passant en circulant à vélo ? Vous cassez l’ordinateur d’un ami par maladresse ? Votre assurance multirisque habitation couvre les dommages.

Assurez votre colocation avec AÉSIO mutuelle !

Avec un seul contrat d’assurance habitation, AÉSIO mutuelle couvre l’ensemble des colocataires inscrits au bail. Chaque occupant du logement bénéficie d’une couverture pour ses biens meubles et ses effets personnels, et d’une garantie responsabilité civile. Vous profitez aussi de l’ensemble des prestations et des avantages inclus dans nos formules, dont le transfert de vos garanties à une location saisonnière et l’indemnisation en cas de vol de vos bagages enregistrés en soute. Vous pouvez étendre en option votre assurance à vos biens multimédias (téléphone, ordinateur, tablette, etc.) et à vos équipements de loisirs (appareil photo, instrument de musique, trottinette, etc.).

Vous avez des questions ? Nos conseillères et conseillers vous accompagnent. Vous pouvez nous joindre par téléphone au 01 86 65 28 82, ou nous envoyer un message pour nous poser vos questions. Vous pouvez aussi demander votre devis et souscrire en ligne, pour une couverture immédiate !

Partager la page

Nos fiches conseils

Voir plus de fiches conseils