La Carte Vitale : indispensable pour des remboursements rapides

La Carte Vitale contient toutes les informations nécessaires au remboursement de vos frais de santé par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). Elle a valeur d’attestation de votre immatriculation et de vos droits à l'Assurance Maladie obligatoire.

De format « carte de crédit » et dotée d’une puce électronique, elle indique sur son recto plusieurs informations : le nom, le prénom, la photo et le numéro d’identification au répertoire de l’Insee (NIR) de l’assuré, ainsi que la date d’émission de la carte. Au verso, vous trouverez le numéro de série et l’adresse où renvoyer une carte Vitale que l’on aurait trouvée.

Le numéro d’identification au répertoire de l’Insee (NIR)

Plus communément appelé numéro de Sécurité sociale, le NIR se compose de 15 caractères alphanumériques. Le premier chiffre correspond au sexe de l’assuré, les deux chiffres suivants à son année de naissance, les deux chiffres suivants à son mois de naissance, les cinq chiffres ou caractères suivants à son lieu de naissance, et les trois chiffres suivants permettent de distinguer les personnes du même sexe, nées le même mois et la même année dans la même ville. Enfin, le NIR intègre une clef de contrôle composée des deux derniers chiffres.

Qui peut demander une Carte Vitale ?

Pour pouvoir obtenir votre carte Vitale, vous devez posséder un numéro de Sécurité sociale. Tout bénéficiaire de l’Assurance Maladie obligatoire, à partir de l’âge de 16 ans, reçoit sa propre carte Vitale. Cet âge peut être abaissé à 12 ans, si le parent auquel l’enfant est rattaché en fait la demande.

Quelles informations y sont rattachées ?

Les professionnels de santé habilités peuvent avoir accès aux informations suivantes grâce à votre carte Vitale :

  • Votre identité et celle de vos éventuels ayants droit : enfants de moins de 16 ans, enfants du conjoint à la charge de votre foyer, etc. ;
  • Votre numéro de Sécurité sociale ;
  • Votre régime d’Assurance Maladie obligatoire (régime général, régime agricole, régimes spéciaux) ;
  • La CPAM dont vous relevez (selon votre lieu de résidence) ;
  • Vos éventuels droits (exonération du ticket modérateur, tiers payant intégral, bénéficiaire de la Complémentaire Santé Solidaire, etc.)

Pourquoi présenter sa carte Vitale à chaque professionnel de santé ?

La carte Vitale permet la télétransmission de la consultation, de l’acte médical ou de l’achat de médicaments, de fournitures ou de matériels médicaux à l’Assurance Maladie obligatoire. Elle peut ainsi procéder au traitement et au remboursement de vos frais médicaux dans les meilleurs délais. Votre organisme assureur (société d’assurance, mutuelle ou institution de prévoyance) peut être automatiquement averti, et vous rembourser la part prévue par votre contrat de complémentaire santé.

Pourquoi mettre à jour régulièrement votre carte ?

Une mise à jour régulière permet d’actualiser les informations contenues sur la puce de votre carte. Vous serez ainsi remboursé rapidement, au bon montant. C’est notamment important de procéder à une mise à jour après un changement de situation. Vous pouvez la mettre à jour dans les points d’accueil de l’Assurance Maladie obligatoire, dans de nombreuses pharmacies et dans certains établissements de santé.

Comment obtenir votre première carte Vitale ?

Vous pouvez facilement commander votre première carte Vitale en ligne (Mes démarches > Ma carte Vitale > Commander ma carte Vitale), depuis votre compte Ameli.fr. Vous pouvez aussi vous adresser par courrier à votre CPAM. Cette demande est entièrement gratuite.

Comment réagir en cas de vol, de perte ou de dysfonctionnement ?

Vous avez perdu votre carte Vitale ? Vous avez été victime d’un vol ? Vous devez immédiatement prévenir votre Caisse Primaire d'Assurance Maladie. Elle sera inactivée pour éviter qu’elle ne serve à une fraude.

Votre carte Vitale ne fonctionne plus ? Vous devez prévenir votre CPAM et lui renvoyer la carte défectueuse. Une nouvelle carte Vitale vous sera adressée.

Vous pouvez commander votre nouvelle carte en ligne très facilement, toujours depuis votre compte Ameli (Mes démarches > Commander ma carte Vitale).

Comment être remboursé si je n’ai pas ma carte avec moi ?

Vous n’avez pas votre carte Vitale avec vous ? Elle a été volée ou perdue ? Vos frais de santé seront aussi pris en charge, si vous êtes couvert par l’Assurance Maladie obligatoire. Le professionnel de santé a alors deux options :

  • Il vous demande de signer un bordereau papier qui est télétransmis à votre CPAM (c’est souvent le cas en pharmacie) ;
  • Il établit une feuille de soins papier, que vous devez compléter et envoyer par courrier à votre CPAM (c’est souvent le cas pour une consultation chez un médecin).

Les délais de traitement sont plus longs.

Êtes-vous couvert par une complémentaire santé ?

L’Assurance Maladie obligatoire ne rembourse qu’une partie de vos frais de santé. Vous devez souscrire une complémentaire santé pour bénéficier d’un remboursement partiel ou total du reste à charge. Faites le point avec une conseillère ou un conseiller AÉSIO Mutuelle !

Partager la page

Nos fiches conseils

Voir plus de fiches conseils