La grille Aggir pour estimer une perte d’autonomie

La grille nationale Aggir (Autonomie Gérontologie Groupe Iso Ressources) est utilisée pour mesurer le degré de perte d’autonomie d’une personne qui demande à bénéficier de l'allocation personnalisée d'autonomie (Apa). Élément clé des dispositif d’aides au maintien à domicile, elle valide l’attribution de l’Apa et détermine le niveau d’aides dont le bénéficiaire a besoin.

Que mesure la grille Aggir ?

La grille Aggir mesure :

  • 10 activités corporelles et mentales, appelées activités discriminantes ;
  • 7 activités domestiques et sociales, appelées activités illustratives.

Les 10 activités discriminantes permettent de déterminer le groupe iso-ressources (Gir) dans lequel classer une personne demandant à bénéficier de l’APA.

Les 7 activités illustratives apportent des informations complémentaires à l'évaluateur. Elles l’aident à appréhender le contexte et la situation globale du demandeur avec plus de précision.

Quelles sont les activités discriminantes ?

Les 10 activités corporelles et mentales, aussi appelées activités discriminantes, sont :

  • Communiquer verbalement et/ou non verbalement, agir et se comporter d’une façon logique et sensée par rapport aux normes admises par la société ;
  • Se repérer dans l'espace et le temps ;
  • Faire sa toilette ;
  • S'habiller, se déshabiller ;
  • Se servir et manger ;
  • Assurer l'hygiène de l'élimination urinaire et fécale ;
  • Se lever, se coucher, s'asseoir, passer de l'une de ces 3 positions à une autre ;
  • Se déplacer à l'intérieur du lieu de vie ;
  • Se déplacer en dehors du lieu de vie ;
  • Utiliser un moyen de communication à distance (téléphone, alarme, sonnette, etc.) dans le but d'alerter en cas de besoin.

Quelles sont les activités illustratives ?

Les 7 activités domestiques et sociales, aussi appelées activités illustratives, sont :

  • Préparer les repas et les conditionner pour qu'ils puissent être servis ;
  • Gérer ses affaires, son budget et ses biens, reconnaître la valeur monétaire des pièces et des billets, se servir de l'argent et connaître la valeur des choses, effectuer les démarches administratives, remplir les formulaires ;
  • Effectuer l'ensemble des travaux ménagers courants ;
  • Utiliser volontairement un moyen de transport collectif ou individuel ;
  • Acheter volontairement des biens ;
  • Respecter l'ordonnance du médecin et gérer soi-même son traitement ;
  • Pratiquer volontairement, seul ou en groupe, diverses activités de loisirs.

Comment est déterminé le degré de dépendance ?

Un professionnel de l'équipe médico-sociale (EMS) du département où réside le demandeur de l’allocation personnalisée d'autonomie se déplace au domicile. En s’appuyant sur la grille Aggir, il évalue la situation et les besoins du requérant. Il classe ensuite la personne âgée dans l’un des six groupes iso-ressources (Gir).

  • Gir 1 : personnes confinées au lit ou en fauteuil, présentant des fonctions mentales gravement altérées, ou personnes en fin de vie. Elles nécessitent une assistance indispensable et continue.
  • Gir 2: Personnes, confinées au lit ou en fauteuil, présentant des fonctions mentales qui ne sont pas totalement altérées, et qui exigent une prise en charge pour la plupart des activités de la vie courante. Ou personnes présentant des fonctions mentales altérées, mais capables de se déplacer et qui nécessitent une surveillance permanente.
  • Gir 3: Personnes qui ont conservé une autonomie mentale, et une autonomie locomotrice partielle, mais qui ont besoin au quotidien et plusieurs fois par jour d'une aide pour la réalisation des soins corporels.
  • Gir 4: Personnes qui n'assument pas sans aide ses transferts mais qui, une fois levées, peuvent se déplacer à l'intérieur de leur logement, qui ont besoin d'aides pour la toilette et l'habillage. Ou personnes qui n’ont pas de problèmes locomoteurs, mais qui doivent être aidées pour  la réalisation des soins corporels et des repas.
  • Gir 5: Personnes qui ont besoin d'une aide ponctuelle pour la toilette, la préparation de leurs repas et le ménage.
  • Gir 6 : Personnes âgées sans perte d'autonomie, capables d’assurer les actes essentiels de la vie courante.

Qui peut bénéficier de l’APA en fonction de la grille Aggir ?

Les personnes âgées classées dans les groupes Gir 1 à 4 peuvent prétendre à l’allocation personnalisée d’autonomie (Apa).

Les personnes qui relèvent des groupes Gir 5 et 6 ne sont pas éligibles à l’APA. Elles peuvent bénéficier d’autres dispositifs, en se rapprochant notamment de leur caisse de retraite.

Le classement Aggir est-il définitif ?

L’état de santé d’une personne âgée évolue. Il est possible de demander une réévaluation de votre situation. Pour cela, vous devez vous adresser aux services compétents de votre département.

Protégez-vous contre une perte d’autonomie !

Vous souhaitez anticiper une éventuelle perte d’autonomie, sécuriser vos revenus et être capable de faire aux dépenses qu’entrainent ce risque ? Vous pouvez souscrire une assurance dépendance, qui vous apporte des garanties spécifiques et prévoit, selon la nature du contrat souscrit, le versement d’un capital, d’une rente, et des prestations d’aides. Faites le point avec votre conseiller AÉSIO Mutuelle !

Partager la page

Nos fiches conseils

Voir plus de fiches conseils