Mutuelle et retraite

La complémentaire santé du retraité

Votre départ à la retraite est imminent ? Pour profiter sereinement des années qui vous attendent, nous vous recommandons de faire le point sur votre protection sociale, et plus particulièrement sur votre complémentaire santé. AÉSIO Mutuelle vous informe sur vos droits, vous conseille et vous accompagne dans le choix de vos garanties.

Une complémentaire santé indispensable

L’Assurance Maladie obligatoire est la branche de la Sécurité sociale qui s'occupe des dépenses de santé en France. Elle ne couvre que partiellement vos frais médicaux. Sauf exception, le ticket modérateur et le forfait hospitalier demeurent notamment à la charge de l’assuré. Les remboursements sont par ailleurs calculés sur la base des tarifs conventionnels, et ne tiennent pas compte d’éventuels dépassements d’honoraires.

Or, une avancée en âge se traduit généralement par une augmentation des frais médicaux. Un sénior à la retraite a donc tout intérêt à renforcer sa protection avec une complémentaire santé. Ce type de contrat est souscrit auprès d’un organisme assureur (mutuelle, société d’assurance ou institution de prévoyance), et prend en charge la part des dépenses non remboursées par l’Assurance Maladie obligatoire.

Départ à la retraite et complémentaire santé collective

La loi du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l'emploi, plus connue sous le nom de loi ANI, a instauré en 2016 une complémentaire santé collective obligatoire pour tous les salariés du secteur privé. Les contrats souscrits respectent un panier de soins minimum, et les cotisations sont réglées pour moitié par l’employeur. Les contrats collectifs sont majoritairement des contrats responsables, car ces derniers possèdent un cadre fiscal avantageux.

Un salarié qui quitte une entreprise à la suite d’un départ à la retraite ne peut pas bénéficier de la portabilité des droits. Le retraité peut toutefois continuer à bénéficier du maintien de la couverture complémentaire santé d’entreprise, à titre individuel, et payant. Les cotisations sont plafonnées sur la base des tarifs qui s’appliquent aux salariés actifs :

  • 1re année : tarifs identiques à ceux des actifs ;
  • 2e année : tarifs 25% plus chers au maximum ;
  • À partir de la 3e année : tarifs 50% plus chers au maximum.

Nous vous invitons à comparer le contrat de votre dernier employeur avant le départ à la retraite avec les offres proposées par d’autres organismes assureurs. Des mutuelles, des sociétés d’assurance ou des institutions de prévoyance peuvent en effet vous proposer des formules plus protectrices, à un tarif plus avantageux.

Des garanties variables d’un contrat à l’autre

Les garanties peuvent fortement varier d’un contrat à l’autre. La plupart des complémentaires santé prennent par exemple en charge l’intégralité du ticket modérateur, mais toutes ne remboursent pas les dépassements d’honoraires, qui demeurent alors à la charge de l’assuré. Le reste à charge peut alors être conséquent, surtout si vous consultez régulièrement des médecins spécialistes en secteur 2, si vous avez besoin de soins dentaires, de lunettes de vue ou d’appareils auditifs.

Un retraité, en tant que sénior, privilégie un contrat offrant un bon niveau de garanties, avec notamment :

  • La prise en charge de l’intégralité du ticket modérateur ;
  • Le remboursement du forfait hospitalier, sans limite de durée ;
  • La prise en charge partielle ou totale des dépassements d’honoraires ;
  • Une couverture renforcée en optique, dentaire et audiologie.

 

Contrat responsable : garanties minimales et 100% Santé

Les contrats responsables respectent un cahier des charges strict. Ils prévoient notamment une prise en charge intégrale du forfait hospitalier et du ticket modérateur (sauf pour les médicaments à service médical rendu faible ou modéré, pour l’homéopathie et les cures thermales), la pratique du tiers payant, et un remboursement sans reste à charge sur une sélection de soins et d’équipements en optique, dentaire, et audiologie, dans le cadre de la réforme 100% Santé.

Le remboursement des dépassements est limité pour les médecins conventionnés en secteur 2, mais peut être intégral en fonction des garanties du contrat si vous consultez un médecin adhérent à l’OPTAM.

La couverture santé des retraités par AÉSIO Mutuelle

Nous accompagnons les personnes à la retraite avec des garanties et des solutions adaptées aux dépenses de santé et aux besoins spécifiques des séniors. Découvrez de nombreuses prestations et des services pensés pour vous faciliter la vie au quotidien :

  • Un réseau de soins qui regroupe plusieurs milliers de professionnels de santé dans plusieurs disciplines (optique, prothèses auditives, ostéopathie, etc.), tous signataires d’une charte pour une excellente qualité de service et une maîtrise des tarifs.
  • Un service de téléconsultation confidentiel et sécurisé, pour les retraités à l’aise avec les nouvelles technologies. Vous pouvez être mis en relation avec un médecin généraliste ou spécialiste par un appel téléphonique, un ordinateur ou une application mobile. Vous pouvez obtenir un conseil, ou un diagnostic avec la délivrance d’une ordonnance.
  • Un capital « Maladies graves », avec le versement d’un capital en cas de diagnostic d’une maladie grave (cancer, Alzheimer, AVC, etc.), pour faire face à des dépenses imprévues.
  • Une assistance santé et des services en cas d’hospitalisation, avec une aide à domicile, un portage de repas ou encore une garde pour les animaux domestiques.

Nous proposons aussi des solutions en assurance prévoyance destinées aux retraités :

  • Une assurance dépendance, pour faire face à la perte d’autonomie liée à l’âge. Le versement d’une rente permet de financer les dépenses liées à une aide matérielle ou humaine, et soulage les éventuels proches aidants (conjoints, enfants, etc.).
  • Un capital obsèques, pour financer et éventuellement organiser à l’avance votre cérémonie funéraire. Vous pourrez ainsi préserver vos proches à un moment difficile pour eux.
  • Un capital décès, pour mettre vos proches à l’abri du besoin. À votre disparition, un capital sera versé au bénéficiaire du contrat.

Vous avez des questions ? Contactez une conseillère ou un conseiller AÉSIO Mutuelle pour faire le point sur votre couverture complémentaire santé et votre protection sociale. Nous établirons une étude personnalisée, et nous vous proposerons une solution sur mesure.